Brenda Hoffman – Apprendre à être Souverain

Brenda Hoffman
Message de Brenda Hoffman

Merci d’aller sur la page d’accueil du BLOG DE TRANSLIGHT
pour faire un DON qui me soutient dans ce travail de traduction.
♥ ♥ ♥ Marinette ♥ ♥ ♥

Apprendre à être Souverain

Chers Amis,

Peut-être que certains d’entre vous ont eu récemment des pensées comme « Ai-je dit les mots justes? Est-ce qu’ils me comprennent mal? ».

Cependant, vous ressentez une liberté que vous n’avez pas éprouvée depuis un certain temps. La liberté de l’amour de soi. La liberté de se libérer de ceux qui ne font plus partie de votre fréquence ou bien, en termes 3D, de ceux qui ne sont pas intéressés par la même direction que la vôtre.

La pensée de perdre quelqu’un a été une sensation difficile pour la plupart d’entre vous tout au long de cette transition. Un peu comme dans un mariage qui n’est pas bon pour vous, et où vous dites « Si je cède sur cet élément peut-être qu’il / elle reviendra physiquement ou émotionnellement ». Des pensées qui encouragent quelqu’un à revenir ou à rester dans votre vie – mais qui ne sont pas orientées vers ce dont vous avez besoin ou bien vers ce que vous méritez.

Donc au cours des derniers jours, vous avez osé vous faire cette déclaration que vous étiez un Être souverain peu importe les conséquences. Une position qui a mis beaucoup d’entre vous dans une situation inconfortable car elle est tellement nouvelle. Vous avez l’impression d’être devenu une île déserte sans personne avec qui interagir.

En vérité, vos actions et vos mots font des incursions dans l’amour de soi, l’estime de soi – ce qui est si différent de vos éons où vous avez essayé de vous intégrer et où vous avez rejoué encore et encore les mêmes interactions dans votre tête afin de vous assurer que vous faisiez ce qui est juste en déclarant votre souveraineté.

Pendant des éons, vous n’avez eu aucune difficulté à vous niveler par le bas afin de vous intégrer dans votre famille ou dans votre culture. Tout était acceptable aussi longtemps qu’ils restaient dans votre vie – que c’était acceptable pour eux car ils demandaient des actions et des mots spécifiques qui n‘étaient jamais pour vous ou qui venaient de vous.

Vous êtes arrivé à un carrefour de joie que vous n’aviez pas envisagé lorsque vous avez décidé de vous aimer – le carrefour de l’estime de soi. « Est-ce que j’ose être moi en sachant que les conséquences pourraient être la solitude? Ou dois-je continuer la mascarade dessayer de m’intégrer en niant qui je suis? ».

Beaucoup d’entre vous ont décidé de faire les deux. C’est parfaitement correct – tout comme un enfant qui se traîne souvent et marche dans la même période. Ne vous réprimandez pas si vous ne marchez pas à la minute où vous avez décidé de le faire. Mais à la place, observez-vous et oui, récompensez-vous pour oser vous lever, quelle que soit la façon.

Vous rappelez-vous les sourires de joie de votre bébé la première fois qu’il s’est tenu sur ses petites jambes hésitantes? Il ne s‘est pas réprimandé pour ne pas avoir été capable de marcher, encore moins de courir. Il était simplement rempli de la joie de pouvoir se tenir debout.

Il en est de même pour vous maintenant. Une grande partie de votre estime de soi a été partagée entre plaire aux autres / vous réprimander de ne pas faire plus – quel que soit ce plus pour vous.

Ce qui n’est pas une attitude joyeuse. Il est temps de vous récompenser intérieurement pour chaque pas en avant. Car vous êtes maintenant en train de faire vos premiers pas hésitants. Permettez que cela soit. Au lieu de vous réprimander de ne pas en faire assez, récompensez-vous pour avoir osé vous tenir debout.

Et donc c’est ainsi que vous allez commencez à reconnaître votre valeur.

Certains d’entre vous se disent qu’il est trop difficile de faire cette première étape vers la joie, que vous ne pouvez pas dire aux autres comment vous vous sentez vraiment car vous l’avez fait dans vos vies précédentes et les résultats ont été très désagréables. Ce sont donc vos mémoires qui vous reviennent, celles où vous faisiez ce dont les autres avaient besoin et voulaient, mais en vous niant vous-même.

Ce que vous n’avez peut-être pas encore assimilé, c’est que ces personnes, ces actions ont été placées devant vous / par vous afin de vous encourager à entrer dans la joie, malgré les pensées du passé et les peurs actuelles.

Ce sont vos alliées dans l’amour de soi, même si elles ressentent et agissent à l’opposé. Vous reconnaissez que votre vie est un drame ou une comédie que vous créez. Et que vous introduisez certains joueurs dans votre drame / comédie pour parfaire vos compétences. Comme ce fut le cas avec votre famille dans cette vie. Pour beaucoup d’entre vous, vous avez eu une enfance très pénible – non pas parce que vous aviez à le faire, mais parce que vous vouliez effacer certains éléments avant de transitionner vers la 5D. Et c’est donc ce que vous faites.

Maintenant, il est temps d’étendre ce changement à ceux que n’entrent plus en résonance avec votre Être actuel. Peut-être reviendront-ils à une date ultérieure, peut-être pas. Mais cet espoir ne vous empêche pas d’entrer dans la joie.

C’est un moment égoïste pour vous – tout comme c’est vrai pour un petit enfant. Un petit enfant ne remercie pas ses parents qui lui permettent d’apprendre à marcher ou à parler. Il se concentre uniquement sur ce qu’il a à faire. Il en est donc de même pour vous maintenant. Votre objectif est l’amour de soi.

Vous revoyez les interactions avec les autres afin de réaliser cette orientation. Sont-elles remplies d’amour et de plaisir – un chemin direct vers la joie? Ou sont-elles remplies de compromis, de capitulation et de la peur de vous tromper?

Peu importe ce que les autres pensent ou ressentent. Faire la démonstration de l’amour de soi est tout ce qui compte désormais.

Car vous avez été si loin dans l’égarement de l’amour de soi que vous avez besoin de vous focaliser sur celui-citout comme c’est vrai pour un petit enfant qui apprend à se tenir debout ou à marcher. Avez-vous observé comment un enfant pratique ses différentes étapes d’apprentissage en commençant par rouler sur sa couverture jusqu’à ce qu’il puisse facilement se retourner, ramper, avoir sa première aventure debout sans vous tenir les doigts? Ce n’est pas un exploit qui se fait du jour au lendemain, même s‘il semble en être ainsi pour ceux qui n’ont pas observé les différentes étapes.

Il en est donc de même pour vous maintenant. Permettez-vous de passer par les étapes du retour à l’amour de soi sans angoisse / colère envers soi / peur. Vous agissez quand il est bien pour vous d’agir. Et vous saurez lorsque ce moment arrive grâce à la même petite voix intérieure qui vous a encouragé à vous lever et à marcher il y a des années.

Aimez-vous suffisamment pour savoir que vous passerez dans l’amour à votre rythme. Les petits enfants ne choisissent pas un jour pour se tenir debout ou marcher – chaque enfant déclare qu’il est prêt lorsqu’il le fait. Il se trouve que la plupart des nourrissons sont prêts au même momentà quelques semaines près. Et il en est de même pour vous.

Vous êtes tous en train d’aller vers une direction similaire à un moment similaire – mais pas en même temps. Permettez-vous d’évoluer à votre rythme – et non pas à celui d’un autre. Car, si vous essayez d’être comme quelqu’un d’autre, vous repasserez de l’amour de soi au contrôle sociétal. Qu’il en soit ainsi. Amen.

Brenda Hoffman

1- small
Traduction Marinette Lépine
Transmis par TransLight :
https://translightml.wordpress.com/
Émail :
translight.ml@gmail.com

A tous ceux que ces traductions aident vraiment …
Vous pouvez me soutenir financièrement dans ce travail
EN FAISANT UN DON.
Donner avec le Cœur crée une Conscience de Prospérité.
Je remercie chacun d’entre vous.
Marinette ♥

De courts messages sont inclus entre la parution de ces articles sur la page Facebook de TransLight qui est accessible à tous – même à ceux qui ne sont pas sur Facebook.
Si cela vous intéresse, voici le lien :
https://www.facebook.com/TransLight

1

Pour avoir plus d’informations sur – et sur son travail, merci d’aller sur son site web : www.LifeTapestryCreations.com
ou sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/brenda.hoffman.125

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s